FONCTION PUBLIQUE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

FONCTION PUBLIQUE

Message par lilia le Mar 26 Fév - 15:26

Comme il fallait s’y attendre, le ton menaçant auquel le gouvernement a recouru dans sa vaine tentative d’aspirer la grogne des fonctionnaires a, au second jour de la grève, charrié son lot d’intimidations multiples. Hier, des médecins, professeurs et docents, responsables syndicaux, étaient devant le juge qui leur a signifié l’illégalité du mouvement de grève de trois jours qu’ils ont déclenché et, du coup, leur a ordonné de l’arrêter. Si le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière tend à solliciter systématiquement la justice, à travers le référé d’heure en heure, pour prononcer l’illégalité des grèves qui naissent dans le secteur de la santé, l’éducation et l’administration publique poursuivent, elles, de convoquer les vieux procédés faits de pressions et d’intimidations à l’encontre des grévistes. Pour autant, cela n’a pas entamé la détermination des fonctionnaires à aller au bout de leur action.

lilia
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum